SPNP - Accueil - Défense de la nature
SPNP - Présentation
SPNP - Contact
SPNP - Historique de l'association
SPNP - Sites amis
SPNP - Bulletin
SPNP - Exposition
SPNP - Confinés
SPNP - Fouilles

Un peuplement humain vieux de 1.57 Millions d’années à Lézignan-la-Cèbe

Paléontologie

Un homme a quitté son « berceau africain » vers – 2 Ma. On le retrouve en Géorgie, aux portes de l’Europe, à 1.81 Ma. Cet Hominidé c’est Homo Ergaster. On a découvert, courant 2008, ses restes en Espagne : ils sont datés de – 1.2 à -1.3 Ma. Cette découverte a défrayé l’actualité scientifique : le peuplement de l’Europe était donc bien plus ancien que ce que l’on avait imaginé.

A Lézignan-la-Cèbe, c’est une industrie que nous sommes en train de mettre à jour. Des outils dans un gisement qui livre depuis peu bien des richesses qui dormaient sous une coulée de lave depuis… 1.57 Ma :

Les datations réalisées par la technique argon/argon ont rendu leur verdict : C’est à Lézignan-la-Cèbe que nous localisons la plus ancienne présence humaine d’Europe. Une présence qui se situe à mi-chemin entre l’homme de Géorgie et celui d’Espagne. Une présence qui laisse entrevoir un peuplement très ancien selon un arc nord-méditerranéen.

C’est sur les berges d’un fleuve qu’un petit groupe s’est arrêté. Il y a trouvé des galets de quartz assez durs pour tailler ses outils sommaires qui définissent son industrie « oldowayenne » (du nom d’un gisement africain vieux de 2 Ma).

etc....

Lire la suite et imprimer le document complet ( format PDF)

Yves Coppens s’émerveille devant l’âge d’ossements d’animaux découverts à Lézignan la Cèbe, ayant déjà des traces de cassures intentionnelles.

Ecoutez-le sur le site de France Info

Découverte de fossiles vieux d'1.500.000 ans http://www.france-info.com/spip.php?article335389

Société de Protection de la Nature du Piscénois

S P N P